A Bruxelles, j'étais une familière et grande fan de Schleiper, rue de l'Etang à Etterbeek (si ma mémoire est bonne). C'est la boutique magique de tous les fans de loisirs créatifs. C'est simple, ils ont tout... Et c'est grâce à eux que j'ai découvert les laines merveilleuses et les catalogues incroyables de Rowan. Le chic un peu rétro des prises de vue me fait voyager, les modèles sophistiqués me font rêver et rhabille immédiatement les mécréants qui rangent encore le tricot au rayon des ringardises...

J'avais particulièrement craqué sur le catalogue Rowan Tweed et sur le modèle Elina.

Un plaisir incroyable à tricoter ce gilet, dans les différents tons de Colourspurn, un fil noble et solide dans les doigts, que du bonheur! Au final, un joli produit mais 10 fois trop grand pour moi... Apparemment comme beaucoup de modèles Rowan, les tailles sont épouvantables...

En dépit de cela, je le porte régulièrement parce que je l'aime, qu'il est très chaud et aussi un peu parce qu'il m'a coûté la peau du dos! Ceci étant on voit bien qu'il a été conçu pour une norvégienne géante pour qui la taille 42 habituelle est selon Rowan, une taille S et que je ne suis pas cette norvégienne géante... Alors je ne le montrerai malheureusement que sur mon mannequin...

WP_001918

C'est peut-être à cause de ce "léger" problème de taille que mon mari me demande à chaque que je le porte si je vais donner un concert de flûte de pan (hahaha!)... Merci Rowan...